• Jusqu'à -70% du neuf Jusqu'à -70% du neuf
  • Livraison offerte en 24/48h Livraison en 24/48h
  • Garantie légale de 2 ans Garantie légale de 2 ans
  • Paiement en 3 ou 4 fois Paiement en 3 ou 4 fois
  • 30j pour changer d'avis 30j pour changer d'avis
  • Entreprise française Entreprise française
Payez votre smartphone en 3 ou 4 fois
Info
😕 On ne vend plus ce produit... Mais on a encore mieux !

Sony

Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris

Fin de stock

Malheureusement, ce produit n'est plus vendu sur le site.

Description & caractéristiques
  • Ajout de carte SD : MicroSDXC
  • Appareil photo : 13 mégapixels
  • Bluetooth : Bluetooth 5.0
  • Connecteur : USB type C
  • DAS membre : <4 W/kg
  • DAS tronc : 1,33 W/kg
  • DAS tête : 0,60 W/kg
  • Date de lancement : 1 mars 2019
  • Dimensions (LxHxP) : 154 x 72 x 8,9 mm
  • Déblocage : Tout opérateur
  • Jack 3,5 mm : Oui
  • Marque : Sony
  • Poids : 156 g
  • Réseau : 4G
  • Résolution de l'écran : 1 440 x 720 pixels
  • Système d'exploitation : Android
  • Système de déverrouillage : Reconnaissance faciale, Empreintes
  • Taille de l'écran : 5,7 pouces
  • Technologie NFC : Oui
Le Sony Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris reconditionné est un modèle élégant et performant. Dans son coloris gris authentique, il s’arme d’un double module dorsal de 13 + 2 MP et d’une caméra frontale de 8 MP. Pour démontrer sa puissance, ce smartphone est équipé d’une mémoire vive de 3 Go de RAM et d’un stockage interne de 32 Go extensible.

Le Sony Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris reconditionné est un smartphone simple, esthétique et complet. Monté dans un coloris gris raffiné, ce modèle promet une prise en main parfaitement confortable grâce à ses dimensions de 154 x 72 x 8,9 mm et son poids de 156 g. En termes de conception, il saura faire preuve de solidité avec sa façade en verre recouverte par le Gorilla Glass 5 et son cadre en plastique résistant aux rayures. En ce qui concerne la qualité d’image, le Sony Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris reconditionné est aussi prometteur. En effet, la marque japonaise a fait le choix d’une dalle IPS LCD de 5,7 pouces pouvant atteindre une définition maximale de 1440 x 720 pixels. Ainsi, il promet un rendu parfaitement net, précis et adapté aux conditions extérieures.


À l’allumage, le Sony Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris reconditionné fonctionne directement sous Android 8.0 (Oreo). Ce logiciel vous donne accès à une interface intuitive et à certaines des applications les plus récentes. Pour pouvoir fonctionner à plein régime sur les tâches courantes, ce smartphone est armé d’un SoC Mediatek Helio P22, d’un processeur octa-core très performant et d’une mémoire vive de 3 Go. En termes de stockage, il est doté d’une capacité interne de 32 Go. Pour finir en beauté, le Sony Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris reconditionné garantit un très bon rendu photographique avec son double capteur dorsal de 13 + 2 MP et son unique module frontal de 8 MP.



Convaincu ? N’attendez plus : le Sony Xperia L3 (mono sim) 32 Go gris reconditionné est prêt à l’emploi. Nos équipes ont pris le soin de le tester, de le réinitialiser, et de le désimlocker.



Le DAS (débit d'absorption spécifique) des téléphones mobiles quantifie le niveau d'exposition maximal de l'utilisateur aux ondes électromagnétiques, pour la tête, un membre ou le tronc. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2 W/ kg pour le tronc et la tête, et 4 W/kg pour les membres.

Veuillez trouver les informations relatives à l'utilisation, aux précautions d'usage et à la sécurité ici.

Testé sur 56
points de contrôle
  • Suppression des données
  • Déblocage tout opérateur
  • Batterie à + de 80%
  • État écran
  • État faces et tranche
  • Écran tactile
  • Appareils photo
  • Flash
  • Haut-parleurs
  • Microphone
  • IMEI
  • Lecteur d’empreinte
  • NFC
  • Bouton allumage
  • Boutons volume
  • Connecteur chargeur
  • Vibreur
  • Capteur de proximité
  • Wifi
  • Réseaux GSM/3G/4G/5G
  • Bluetooth
  • Géolocalisation
  • Accéléromètre
  • et 24 autres
Informations DAS

1. Qu'est-ce que le DAS ?

L'indice de Débit d'Absorption Spécifique (DAS) mesure l'émission maximale de radiofréquence faite par un appareil radioélectrique, il est exprimé en watts par kilogramme (W/Kg). Cet indice permet de mesurer la quantité d'énergie électromagnétiques que l'utilisateur reçoit d'un appareil via les ondes. C'est donc la puissance de l'onde qu'émet l'appareil électronique pendant son utilisation.

Plus l'indice est bas et moins l'appareil émet de rayonnement, l'usager est donc moins exposé. Trois types de DAS existent pour mesurer l'exposition au téléphone portable :

Le DAS « tête » reflète l'usage du téléphone à l'oreille, en conversation vocale. La valeur limite actuelle est de 2W/kg.

Le DAS « tronc » est associé aux usages où le téléphone est porté près du corps. La valeur limite actuelle est de 2W/kg.

Le DAS « membre » correspond à l'usage d'un téléphone plaqué contre un membre. La valeur limite actuelle est de 4W/kg.

Le DAS Le DAS

REMARQUE : Le DAS est souvent plus faible sur un téléphone reconditionné que sur un téléphone neuf. En effet, le téléphone reconditionné ayant déjà eu une première utilisation auparavant émettra moins d'ondes qu'un téléphone neuf.

2. Comment le DAS est-il mesuré ?

Le DAS est mesuré et géré par l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) en France. L'Agence a pour mission de négocier, au niveau international, les futurs usages des bandes de fréquences et défendre les positions françaises. Elle assure également le respect des limites d'exposition du public aux ondes.

Pour mesurer le DAS, l'ANFR a recours à un mannequin, dispositif simulant le corps humain. Ce mannequin a la forme d'une tête pour l'évaluation du DAS tête et d'un plan pour le DAS tronc. Il est rempli de liquide homogène simulant les tissus humains, en particulier vis-à-vis de l'échauffement.

Les DAS sont estimés avec un mobile émettant :

1) à sa puissance maximale ;

2) pendant 100% du temps ;

3) pour une durée totale de 6min.

REMARQUE : Les valeurs du DAS mesurées en laboratoire ne reflètent donc pas l'usage le plus courant d'un téléphone :

- pour une communication vocale, le téléphone n'émet statistiquement qu'environ la moitié du temps, le téléphone n'émettant pas lors de l'écoute ; en outre, la durée moyenne des appels est inférieure à 6 minutes.

- pour un usage orienté données (internet ou vidéo), les durées d'utilisation sont plus longues, mais le téléphone émet rarement plus de 10% du temps ;

- enfin, pour tous les usages, le téléphone émet rarement à sa puissance maximale : la configuration des mesures de DAS (puissance maximale) ne se rencontre dans la réalité que dans des conditions très particulières, notamment lorsque le téléphone se trouve en limite de couverture (une seule barre pour l'icône qui symbolise la qualité de réception).

3. Le contrôle du DAS - Une nouvelle règlementation applicable

Pour améliorer l'information du public et tenir compte de l'évolution des modes de consommation et de l'apparition de nouveaux appareils pouvant exposer les consommateurs aux ondes, le décret 2019-1186 du 15 Novembre 2019 publié au Journal Officiel étend l'obligation d'affichage du DAS à l'ensemble des équipements radioélectriques ayant vocation à être utilisés à proximité du corps humain : téléphones, tablettes, certaines montres connectées, etc. Pour mémoire, l'affichage n'était obligatoire que pour les téléphones. Cette obligation, qui entrera en vigueur le 1er Juillet 2020, permettra ainsi aux consommateurs de choisir leurs équipements de manière éclairée.

Possibilité de télécharger le guide ANFR ici.

Respectez les consignes de sécurité et les restrictions d'usage propres à certains lieux ou situations (avions, hôpitaux, stations-services, garages professionnels, établissements scolaires...). En effet, la communauté scientifique a émis un principe de précaution et conseille à tous de se protéger le mieux possible des radiofréquences :

- Utiliser systématiquement son kit mains-libres pour passer ou recevoir un appel, ou en utilisant son mobile sur le mode haut-parleur en l'éloignant du corps ;

- Veiller à téléphoner dans une zone de réception la meilleure possible ;

- Ne pas utiliser son téléphone en situation de déplacement (en voiture par exemple), car l'appareil va chercher des antennes-relais et va émettre des radiofréquences plus fortes ;

- Éloigner son mobile de son corps (Ex : Éteindre son appareil la nuit)

Dans un souci de meilleure information du consommateur, l'ANFR publie en open data les résultats des mesures sur le site data.anfr.fr.

Psst, difficile de choisir ?
On vous aide à trouver le smartphone qui répond à vos besoins !